News

Unexpected cohabitation: Versailles presents an elephant dung pavilion by Boonserm

28 April 2022 | Wonderfruit

Listen to the Wild Minds soundscape by Howie B below:

 

 

 

Read this in French below.

 

Wonder across continents; this May in Versailles, we are sonically contributing to Thai architect Boonserm Premthada’s pavilion constructed out of elephant dung bricks for the International Biennale of Architecture and Landscape 2022. The soundscape, created together with music producer Howie B, invites contemplation of qualities of the human mind to help unlock your inner warriorship, as part of Wild Minds—The Headless Club – a project on mindfulness by Scratch First.

 

In everything that we do, we look to connect with external mediums that inspire and relate to us. Our collaboration with Boonserm of Bangkok Project Studio began in 2020 at Moobaan Wonder when he contributed The Walk, an elevated walkway hovering above the grass field that was conceived to help humans realize the importance of small plant-like grass and its ecosystem. From there, he is creating structures for our Open Kitchen, Insect Hotel, and Compost Hut at the Wonderfruit Farm. The symbiotic relationship between humans and the planet can be seen across all his concepts. His design practice celebrates locally made and sourced materials as well as hand-building methods — environmental and social sustainability that lead to this architectural installation constructed from the waste of the world’s largest land animal at one of the most prestigious venues in the world. The Elephant Theatre stands at the historic site of the Palace of Versailles in France beginning this May as part of the International Biennale of Architecture and Landscape 2022.

 

 

Elephants droppings are fibrous and often used as fertilizer for crop cultivation. Further innovative applications include bio-gas and papermaking. Working under the belief that Asian elephants are considered extended family members in villages across Thailand, Boonserm’s extensive material research and trials developed the dung into construction material. In Versailles, the theater hosts visitors as performers, speakers and listeners to experience this built environment with considerations of the role of architecture, art, and humanity in the environment and in connection with other living things.

 

To accompany and enhance the spatial experience of The Elephant Theatre, we present our Wild Minds meditative soundscapes composed by producer Howie B to invite visitors to explore the relationship between space, living things and mindfulness. The pieces of music are inspired by Buddhist ancient wisdom and designed to bring listeners deeper into mindful practice and mental strength. The ten associated qualities upon which the soundscape is inspired by are conceptualized by the educators and practitioners at Black Turtle, including Aspiration, Patience, Effort, Dignity, Equanimity, Generosity, Truthfulness, Empathy, Effort, and Wisdom. A selection of the qualities can be heard in the soundscape at the top of this page.

 

Une cohabition inattendue : Versailles présente un pavillon conçu à partir de fumier d’éléphant par l’architecte Boonserm Premthada 

 

Notre émerveillement voyage d’un continent à l’autre continent ; en mai prochain, pour la Biennale internationale d’architecture et de paysage 2022 à Versailles, l’architecte thaïlandais Boonserm Premthada présente un pavillon en briques conçues à partir de fumier d’éléphant, auquel nous avons contribué musicalement. Le paysage sonore que nous avons créé, en collaboration avec le producteur de musique Howie B, invite celui qui écoute à contempler les qualités de son esprit humain, afin de libérer son guerrier intérieur. Cette création intègre un projet d’aide au développement de la pleine conscience, intitulé Wild Minds-The Headless Club, porté par Scratch First.

 

Dans tout ce que nous faisons, nous cherchons à explorer des outils extérieurs qui nous inspirent et qui nous touchent. Notre collaboration avec l’architecte Boonserm Premthada, fondateur du Bangkok Project Studio, a commencé en 2020 lors du festival Moobaan Wonder. Il avait alors contribué à la création de The Walk : une passerelle surélevée au-dessus d’un champ d’herbe, conçue pour faire prendre conscience aux humains de l’importance des petites herbes végétales et de leur écosystème. Depuis lors, il a aussi conçu notre Cuisine Ouverte, notre Hôtel à Insectes et notre Hutte à Compost à la ferme de Wonderfruit. Toute le travail de Boonserm matérialise la relation symbiotique qui lie les êtres humains à leur planète. Sa pratique du design met en valeur des matériaux fabriqués et achetés localement, ainsi que des méthodes de construction manuelles – un effort de durabilité environnementale et sociale qui a conduit à cette installation architecturale, construite à partir des déchets du plus grand animal terrestre au monde, dans l’un des lieux culturels les plus prestigieux du monde. Le Théâtre de l’Eléphant sera visitable sur le site historique du Château de Versailles, en France, à partir de mai prochain, dans le cadre de la Biennale internationale d’architecture et de paysage 2022.

 

Les excréments d’éléphants sont fibreux et souvent utilisés comme engrais pour les cultures. D’autres applications innovantes de ces déchets incluent le biogaz et la fabrication de papier. Partant du principe que les éléphants d’Asie sont considérés comme des membres de la famille élargie dans les villages de Thaïlande, les recherches et essais approfondis de Boonserm ont permis de transformer les excréments en matériaux de construction. À Versailles, le théâtre accueille les visiteurs en tant qu’interprètes, conférenciers et auditeurs pour faire l’expérience de cet environnement construit, en tenant compte du rôle de l’architecture, de l’art et de l’humanité dans l’environnement, et en relation avec les autres êtres vivants.

 

Pour accompagner et renforcer l’expérience spatiale du Théâtre de l’Eléphant, nous présentons un paysage sonore méditatif, intitulé Wild Minds, composés par le producteur Howie B pour inviter les visiteurs à explorer la relation entre l’espace, les êtres vivants et la pleine conscience. Les morceaux de musique sont inspirés de l’ancienne sagesse bouddhiste et conçus pour amener les auditeurs à approfondir leur pratique de la pleine conscience et de leur force mentale. Les dix qualités associées dont s’inspire le paysage sonore ont été conceptualisées par les éducateurs et les praticiens de Black Turtle, notamment : l’aspiration, la patience, l’effort, la dignité, l’équanimité, la générosité, la véracité, l’empathie, l’effort et la sagesse. Chacune de ces qualités peut être entendue dans le paysage sonore, en haut de cette page.